Edition 2016

Portrait Pierre Boulez

M. Barenboim, E. Moreau, B. Chamayou

jeudi 31 mars - 20h30

Conservatoire Darius Milhaud

En hommage à Pierre Boulez, disparu le 5 janvier 2016, le Festival de Pâques a donné aux jeunes talents le soin de défendre sa musique, une oeuvre qui marque son temps et s'impose comme un jalon incontournable de l'histoire artistique du XXe siècle.


Bertrand Chamayou, l'un des pianistes français les plus brillants de sa génération, montre qu'il est aussi à l'aise dans la musique contemporaine que dans Liszt. Son jeu rigoureux nous fait pénétrer dans le monde luxuriant d'Incises (1994-2001), pièce véloce, dont les meilleurs moments rappellent la trépidante agitation d'un chorus de free-jazz.


Le violon solo d'Anthèmes 2 (1991-1997), tenu par Michael Barenboim, est associé à un programme informatique diffusant des sons électroniques interagissant avec ceux du violon.


Enfin, le jeune violoncelliste Edgar Moreau, illumine la création de Matthias Pintscher, compositeur allemand, qui offre le regard sur Boulez d'un créateur, né un demi-siècle après lui.


 


Ce concert est disponible dans la formule Musique française d'hier et d'ajourd'hui

  • Michael Barenboim, violon
    Edgar Moreau, violoncelle
    Bertrand Chamayou, piano
    Réalisation informatique musicale Ircam, Andrew Gerzso

    • Pierre Boulez (né en 1925)
    • Incises pour piano
      Anthèmes 2 pour violon et electronique
    • Matthias Pintscher (né en 1971)
    • Trois pièces pour violoncelle et piano (création mondiale du cycle)