Edition 2018

Camerata Salzburg

Renaud Capuçon & Gérard Caussé

mercredi 28 mars - 20h30

Grand Théâtre de Provence

Renaud Capuçon convie l'altiste Gérard Caussé, figure emblématique du Festival de Pâques depuis sa création, et conjugue un temps l'archet et la baguette, prenant la direction de la Camerata Salzburg, formation renommée pour sa recherche d'authenticité dans son interprétation de Mozart. Fondé en 1952, l'orchestre autrichien inscrit à son programme deux oeuvres du divin Salzbourgeois, à commencer par la Sérénade en ré majeur, d'un caractère festif et jubilatoire. Ecrite sur le modèle d'une symphonie, elle s'en écarte par l'abondance des solos des bois, technique inhabituelle à  l'époque.


Composée la même année, la Symphonie concertante réunit les deux solistes autour d'une oeuvre brillante, inspirée par les nombreuses symphonies alors à la mode à Paris. Le concert présente également les notes puissantes et généreuses du Concerto pour cordes de l'Israélien Paul Ben-Haim, une oeuvre rarement exécutée en France, d'un langage tonal et post-romantique, apparenté à Hindemith.

  • Camerata Salzburg
    Renaud Capuçon, violon et direction
    Gérard Caussé, alto

    • Paul Ben-Haim (1897-1984)
    • Concerto pour cordes, op. 40
    • Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
    • Symphonie concertante pour violon et alto en mi bémol majeur, K. 364
      Sérénade n°9 en ré majeur K. 320, dite «Posthorn»