Edition 2014

Orchestre de la Radio suédoise, Daniel Harding

lundi 14 avril - 20h30

Grand Théâtre de Provence

« Mahlérien dans l'âme » (Qobuz), Daniel Harding interprète son répertoire de prédilection, avec la Sixième Symphonie du compositeur autrichien.

L'Orchestre symphonique de la Radio suédoise, dont il a pris la direction en 2007, est un partenaire idéal pour son exploration du répertoire mahlérien, notamment depuis le passage de grands chefs tels Sergiu Celibidache, Herbert Blomstedt ou Esa-Pekka Salonen qui l'ont durablement placé sous le signe de la tradition viennoise.

En réponse à cette partition « tragique » – d'après le sous-titre donné par Mahler à l'oeuvre – composée au tout début du XXe siècle, il dirige les crépusculaires Quatre derniers lieder, écrits par Richard Strauss au soir de sa vie, avec Emily Magee en soliste, qui s'est affirmée ces dernières années comme une interprète straussienne de premier plan.

  • Sveriges Radios Symfoniorkester
    Daniel Harding, direction
    Emily Magee, soprano

    • Richard Strauss (1864-1949)
    • Quatre derniers lieder, op. 150
    • Gustav Mahler (1860-1911)
    • Symphonie n° 6 en la mineur « Tragique »