Edition 2014

Orchestre de la Monnaie, Ludovic Morlot

samedi 19 avril - 20h30

Grand Théâtre de Provence

Le Grand Théâtre de Provence accueille l'orchestre symphonique de l'une des plus grandes maisons d'opéra européennes, la Monnaie de Bruxelles. À la baguette, Ludovic Morlot. Français formé dans les plus grandes institutions musicales londoniennes, il est présent des deux côtés de l'Atlantique : depuis 2012, à la tête de l'Orchestre de la Monnaie ; avec le Seattle Symphony Orchestra, dont il est directeur musical.


Les Trois petites liturgies de la présence divine de Messiaen, où l'on entend entre autres un choeur de femmes, un piano solo et des ondes Martenot, seront complétées par deux pièces de Richard Strauss : la Grande Suite du Chevalier à la rose, qui emprunte à un répertoire opératique où les musiciens de la Monnaie excellent, et le Burlesque. OEuvre de jeunesse écrite pour piano solo et orchestre, il sera interprété par Bertrand Chamayou, l'un des pianistes incontournables de sa génération.

  • Orchestre symphonique de la Monnaie
    Ludovic Morlot, direction
    Bertrand Chamayou, piano

    • Olivier Messiaen (1908-1992)
    • Trois petites liturgies de la présence divine
    • Richard Strauss (1864-1949)
    • Burlesque en ré mineur pour piano et orchestre, op.85
      Grande suite du Chevalier à la Rose
      (Rosenkavalier), op.145