Edition 2015

Maxim Vengerov

dimanche 05 avril - 20h30

Grand Théâtre de Provence

En 2007, une blessure à l'épaule marque une cassure nette dans un parcours sans faute, entamé presque vingt-cinq ans plus tôt. Mais Maxim Vengerov a su profiter de cette période incertaine pour se lancer dans une carrière de chef tout en préparant son grand retour en tant que soliste sur les scènes internationales. Aujourd'hui, le violoniste est au faîte de sa virtuosité, pas moins prestidigitateur qu'il y a dix ans ; les événements lui ont aussi apporté une concentration inédite, une nouvelle maturité, une profondeur inégalée.

Au Festival de Pâques, il se produit avec le pianiste Roustem Saïtkoulov dans des sonates de Prokofiev et Elgar ainsi que dans les pages les plus acrobatiques que la seconde partie du concert mettra à l'honneur.


 

  • Maxim Vengerov, violon
    Roustem Saïtkoulov , piano

    • Edward Elgar (1857-1934)
    • Sonate pour violon et piano en mi mineur, op. 82
    • Serge Prokofiev (1891-1953)
    • Sonate pour violon et piano n°1 en fa mineur, op. 80
    • Et des oeuvres de Johannes Brahms, Fritz Kreisler, Henry Wienawski, Niccolo Paganini, Eugène Ysaÿe et Camille Saint-Saëns