Edition 2015

Carte Blanche à Renaud Capuçon

dimanche 12 avril - 17h00

Grand Théâtre de Provence

L'oeuvre n'a pas loin de cent trente ans, mais elle a gardé toute sa fraîcheur. Elle a pourtant risqué la disparition pure et simple, Saint-Saëns l'ayant jugée indigne d'être interprétée.

Quelle oeuvre ?

Le Carnaval des animaux, composé en 1886 et interprété en public seulement en 1922. Aujourd'hui, la « fantaisie zoologique » représente pourtant l'un des piliers du répertoire pour la jeunesse et offre aux oreilles plus adultes tout autant de plaisirs musicaux.

C'est à elle – ainsi qu'au superbe Quintette « La Truite » de Schubert – que Renaud Capuçon consacre cette carte blanche animalière. Elle lui offre le loisir de s'entourer d'amis et partenaires : Gérard CausséEdgar Moreau et Alois Posch, la flûtiste Mathilde Calderini ou le clarinettiste Paul Meyer. Aux pianos, enfin, David Kadouch pour La Truite et les soeurs Labèque pour Le Carnaval des animaux.

  • Renaud Capuçon, violon
    Alexandra Conunova-Dumortier, violon
    Gérard Caussé, alto
    Edgar Moreau, violoncelle
    Alois Posch, contrebasse
    Mathilde Calderini, flûte
    Paul Meyer, clarinette
    Katia et Marielle Labèque, pianos
    David Kadouch, piano
    Emmanuel Curt,
    percussions
    Guillaume Gallienne,
    récitant

    • Camille Saint-Saëns (1835-1921)
    • Le carnaval des animaux
    • Franz Schubert (1797-1828)
    • Quintette en la majeur, D. 667 « La Truite »