Concert
dimanche 11 avril - 17h00
Grand Théâtre de Provence

Carte blanche à Renaud Capuçon

Karajan-Akademie der Berliner Philharmoniker

Karajan-Akademie der Berliner Philharmoniker
Renaud Capuçon
, direction et violon


Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Concerto pour violon n° 3 en sol majeur, K. 216

Richard Strauss (1864-1949)
Metamorphosen

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Symphonie n° 35 en ré majeur, K. 385 « Haffner »

Partager :

La crème des talents européens, sortis des meilleurs conservatoires.

Fondée il y a près de cinquante ans au sein du Philharmonique de Berlin, la Karajan-Akademie prépare les jeunes interprètes les plus talentueux au métier de musicien d’orchestre. C’est donc la crème des talents européens, sortis des meilleurs conservatoires qui s’assemblent sous l’archet et la baguette de Renaud Capuçon.

Interprétant d’abord le Concerto pour violon n°3 de Mozart - certainement le plus contrasté des cinq -, le violoniste conduit ensuite l’ensemble sur les rives d’un romantisme tardif, à travers les Métamorphoses pour cordes de Richard Strauss, une partition bouleversante écrite en écho au bombardement de Munich. En guise de coda, la Symphonie n° 35 de Mozart distille une touche de jovialité.

00:00