Concert
samedi 10 avril - 18h00
Conservatoire Darius Milhaud

Stephen Kovacevich

Beethoven, Schubert
Caroline Doutre
Caroline Doutre

Stephen Kovacevich, piano


Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Sonate pour piano n° 30 en mi majeur, op.109

Franz Schubert (1797-1828)
Sonate pour piano en si bémol majeur, D. 960

Partager :

Stephen Kovacevich joue Beethoven et Schubert « les doigts et l’esprit libre » (La Croix).

Cap sur la Vienne romantique avec le récital exceptionnel de Stephen Kovacevich. Déjà cinquante ans que ce musicien venu des États-Unis, célèbre pour sa complicité avec Martha Argerich, joue Beethoven et Schubert « les doigts et l’esprit libre » (La Croix).

Nourrie par un incessant questionnement et une lecture originale des chefs d’œuvre, la poésie de ses interprétations a rejoint la virtuosité de ses débuts. Les mélomanes savourent depuis vingt ans sa remarquable anthologie des Sonates de Beethoven, dont il a choisi d’interpréter ce soir la Sonate n°30 opus 109, une œuvre des plus intimes et des plus modernes, qui anticipe la verve fantasque de Schumann. S’ensuit la Sonate en si bémol majeur D. 960, dernière page écrite par Schubert, hâlée d’une lumière et d’un optimisme rares : un répertoire prédisposant à l’éblouissement et à la rêverie.

00:00