Concert
mercredi 07 avril - 18h00
Conservatoire Darius Milhaud

Trio Karénine

Schubert, Schönberg
Pilvax
Pilvax

Trio Karénine
Fanny Robilliard
, violon
Louis Rodde, violoncelle
Paloma Kouider, piano


Arnold Schönberg (1874-1951)
Verklärte Nacht, op. 4 (La Nuit transfigurée) transcription d’Eduard Steuermann

Franz Schubert (1797-1828)
Trio en mi bémol majeur pour piano et cordes n° 2,
D. 929 op. 100

Partager :

Leur jeu lumineux transcende le romantisme viennois.

Trois jeunes talents épris de poésie et de voyage fondent, en 2009, le Trio Karénine, en hommage à l’héroïne de Tolstoï. Parrainés par leurs aînés du Trio Wanderer, ils enchaînent les succès, atteignant rapidement « une maturité sonore et surtout une intelligence des textes qui les situent au plus haut niveau » (Classica). Leur jeu lumineux transcende le romantisme viennois dont ils proposent ce soir deux chefs-d’œuvre.

Composée par le jeune Schönberg, La Nuit transfigurée enveloppe ses lignes brillantes et ses teintes opalines d’une atmosphère de romantisme tardif, post-wagnérien. À l’inverse, le Trio n° 2 de Schubert inaugure l’esprit romantique, notamment dans son célèbre mouvement lent, chargé d’une intense émotion.

00:00