Concert
samedi 23 avril - 20h30
Grand Théâtre de Provence

Martha Argerich & Renaud Capuçon

Schumann, Schubert, Strauss
Caroline Doutre
Caroline Doutre

Renaud Capuçon, violon
Martha Argerich, piano


Robert Schumann (1810-1856)
Sonate pour violon et piano n° 1 en la mineur, op. 105

Franz Schubert (1797-1828)
Sonate pour violon et piano n° 4 en la majeur, « Grand Duo », D. 574

Richard Strauss (1864-1949)
Sonate pour violon et piano en mi bémol majeur, op. 18

Partager :

Martha Argerich, légende vivante du piano, est une habituée du Festival de Pâques.

La toute jeune octogénaire s’associe à Renaud Capuçon, l’un de ses partenaires privilégiés pour offrir un programme 100 % romantique : Schumann, Schubert et Strauss. Composée d’un seul jet, la Sonate n° 2 de Schumann exhale un sentiment d’intense passion, soutenu par l’écriture charnue du piano.
La Sonate en la majeur dite « Grand duo » de Schubert respire la fraîcheur primesautière des jeunes années - le compositeur avait alors à peine 20 ans.
Enfin, la Sonate de Richard Strauss propose une écriture fluide et généreuse où les parties mélodiques se mélangent aux accents passionnés du piano. Un concert d’anthologie, qui restera à coup sûr dans les mémoires festivalières.